Islande

Arrivée en Islande et visite de Reykjavik – JOUR 1

31 mars 2016

31 mars 2016 : le grand jour est arrivée, nous partons enfin en Islande !
Je commençais à désespérer tellement l’attente a été longue : nous avons pris les billets d’avion en décembre et les réservations pour les hébergements courant janvier.

Le trajet vers l’aéroport n’a pas été de tout repos vu que nous sommes partis un jour de grève des transports en commun. Nous avons donc mis 4h pour faire le trajet …
Mais une fois dans l’avion, l’attente et le stress sont oubliés ! Nous allons enfin en Islande 🙂

Le vol de 3h30 se passe très bien : on dort un peu, on regarde quelques épisodes d’une série et on arrive déjà.

Nous récupérons rapidement le bagage que nous avions mis en soute et on se dirige vers la sortie. Là, on voit pleeeein de gens avec des caddies remplis de bières et autres alcools. Étrange …
A la sortie, nous tombons sur un monsieur avec un gilet aux couleurs de notre loueur de voiture : Geysir. Tant mieux : nous n’aurons pas à marcher jusqu’à l’agence.
Nous récupérons la voiture rapidement. Finalement, nous n’aurons pas une Clio comme c’était prévu mais une Honda Civic.

Vite vite, nous quittons l’aéroport rapidement pour avoir le temps de visiter Reykjavik avant d’attaquer notre road trip !

Après à peine 15 min de route, un voyant sur le tableau de bord s’allume … aïe … Je m’arrête, Antoine regarde dans la notice de la voiture : elle a détecté un soucis au niveau de la pression des pneus. On décide de continuer la route et de s’arrêter à la première station essence que l’on croisera. Evidemment, on stresse un peu.
Finalement, ce voyant restera allumé pendant tout le séjour. On fait un petit tour sur Google pour se rassurer : apparemment ça arrive souvent sur les Honda … OK.

Arrivé à Reykjavik, on récupère notre minuscule chambre et on sort très vite pour se balader dans la ville. L’auberge que nous avons réservé est très bien placée, à seulement 50 m de la cathédrale ! Il fait froid, il fait moche, il y a beaucoup de vent, on est fatigué mais qu’est-ce qu’on est content d’être là.

Au bout d’un moment, le froid nous fait faire demi-tour : on part récupérer la voiture pour terminer la visite. Et comme c’est l’heure de manger, on cherche Baejarins Beztu, une petite bicoque qui, à ce qu’il parait, vend les meilleurs hot dog au monde ! Nous les mangerons au chaud dans la voiture. Ce sera notre seul repas islandais.

Après avoir mangé (on en aurait bien mangé plus !), on fait un petit tour en voiture.
Juste au moment où on décide de rentrer se coucher, on passe devant le Sun Voyager. Nous clôturons cette première journée en Islande par une jolie vue de la ville.

Sun Voyager

Mais, où est-ce qu’on dort ?

On a réservé une auberge : Guesthouse Andrea pour 60€ la nuit en petite chambre double (la guesthouse s’appelle aussi « Aurora »).
Il y a plusieurs maisons les unes-à-côtés des autres. Dans la notre, il y avait deux étages, une cuisine commune et une salle de bain commune avec WC à chaque étage.

Les gros points positifs sont : la localisation, le petit déjeuner inclus et le prix.

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire