Islande

La péninsule de Snæfellsnes – JOUR 6

5 avril 2016
J6_carte

Kilométrage estimé sur la journée : 234km.
Durée estimée : 3h25.

Nous quittons Borganes de bon matin avec pour objectif de faire le tour de la péninsule du Snæfellsnes. J’avais hésité à la mettre au programme du séjour mais j’avais lu tellement de bons commentaires dessus que je n’avais pas envie de la rater.

Nous devions commencer la journée par une randonnée sur un très ancien volcan : le Eldborg. Nous l’avons vu de loin mais nous ne nous sommes finalement pas arrêté : le programme de la journée était déjà bien chargé et les jambes bien fatiguées.

On a donc roulé tranquillement jusqu’à arriver à notre première étape : Grundarfjörður.

Grundarfjörður

Grundarfjörður est une petite ville (village ?) très charmante. Elle est coincée entre de magnifiques montagnes et la mer. Nous sommes un mardi, à l’heure du déjeuner et nous avons croisé absolument personnes dans les rues.

Grundarfjordur

Kirkjufellsfoss

Juste à la sortie de la ville se trouve une petite cascade : Kirkjufellsfoss. Par rapport à toutes celles qu’on a déjà vu elle fait vraiment riquiqui mais le décor était parfait pour pique-niquer.

Kirkjufellsfoss

Nous avons ensuite repris la voiture pour continuer le tour de la péninsule et de l’énorme glacier Snæfellsjökull qui prend tout le bout de la péninsule.

Malheureusement, le ciel s’est couvert après cette belle matinée ensoleillée et j’ai trouvé les paysages du parc national pas si exceptionnel. Cette partie là m’a beaucoup moins marqué (et Antoine encore moins vu qu’il n’arrivait plus à garder ses yeux ouverts !)

Arnarstapi

Nous sommes arrivé à Arnarstapi sous les nuages mais pas sous la pluie. Il y a une petite rando de 2-3km à faire le long de la côte qui relie la Arnastrapi au village d’Hellnar. Après autant de voiture, j’avais bien envie de me dégourdir les jambes et de prendre un bon bol d’air.

Le chemin côtier nous présente de jolies vues sur les falaises et sur les colonies d’oiseau.
Nous sommes resté un long moment à regarder la mer déchaînée.

L’église noire de Búðir & la plage aux phoques

Avant d’arriver à notre hébergement, nous avons fait un petit détour pour aller voir l’église de Búðir.

Puis nous sommes allée à la plage Ytri-tunga sur laquelle une famille de phoque a élu domicile.
Nous avons eu du mal à en apercevoir : seule leur tête dépasse de l’eau !

Budir

Mais, où est-ce qu’on dort ?

Pour cette nuit, nous avions réservé une chambre avec lits jumeaux et salle de bain commune à la Guesthouse Hof pour 50€.

On avait une petite maison que l’on a partagé avec 2 chinoises et 1 couple d’américain. Et surtout il y avait un JACUZZI sur la terrasse ! C’est très courant en Islande mais on en n’avait pas encore profité.

La vue du jacuzzi est pas mal non ?

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire